BAP : la gauche est là !

BAP : la gauche est là !

Samedi 2 juillet, près de 800 personnes, citoyens, syndicalistes, associatifs, militants et responsables politiques venus de toute la France ont participé à Paris à la 1ère Assemblée nationale de La Belle Alliance Populaire (La BAP). L’avenir de la France à gauche et unitaire passe donc par ici, par #LaBAP.

Vote de l'Assemblée nationale de la BAP pour l'organisation d'une primaire unitaire et citoyenne à gauche
Vote de l’Assemblée nationale de la BAP pour l’organisation d’une primaire citoyenne de l’unité / Mathieu Delmestre

Samedi 2 juillet, près de 800 personnes, citoyens, syndicalistes, associatifs, militants et responsables politiques venus de toute la France ont participé à Paris à la 1ère Assemblée nationale de La Belle Alliance Populaire (La BAP). L’avenir de la France à gauche et unitaire passe donc par ici, par #LaBAP.

De la social-écologie aux impératifs démocratiques en passant par la fraternité républicaine, les relations sociales et les enjeux européens et internationaux, une quarantaine de prises de paroles se sont succédé. Des citoyens aux ministres socialistes et écologistes, chacun s’accordent à affirmer le besoin d’unité à gauche pour 2017 et bien au-delà dans un cadre responsable et lucide.

L’Assemblée nationale s’est ouverte sur une minute de silence en hommage aux victimes d’Orlando, suivie d’un témoignage de Denis Quinqueton, qui participait au même moment à la Marche des fiertés.

Capture d’écran 2016-07-04 à 15.25.24

Des syndicalistes… aux grands témoins
Deux syndicalistes Jacky Bontems et Françoise Lareur ont ouvert l’assemblée nationale. Suivis ensuite par deux séquences. La première sur la social-écologie ponctuée par Emmanuel Cosse et Stéphane Le Foll après des interventions de la salle. Au préalable un témoignage de Raphaëlle Ndaw plaçait les enjeux du débat. La seconde ouverte avec le témoignage de Gilles Finchelstein sur les impératifs démocratiques s’est conclue sur des interventions de Bruno le Roux et Jean-Vincent Placé.

Capture d’écran 2016-07-04 à 15.24.33

Vote unanime pour organiser la primaire citoyenne unitaire

L’organisation des primaires citoyennes de l’unité a été adoptée à l’unanimité par la salle. « Souhaitons nous, nous partenaires de la Belle Alliance Populaire participer et organiser les primaires citoyennes qui se tiendront les 22 et 29 janvier ? », l’Assemblée a voté à l’unanimité OUI à cette question posée par Rachid Temal, Secrétaire national du PS, et Marie Strazel, de l’UDE, qui co-animaient cette rencontre.

Capture d’écran 2016-07-04 à 15.28.16

Des grands témoins… aux citoyens
Puis, la troisième séquence ouvrait sur la fraternité républicaine avec la vidéo de Nadège Abomangoli et magistralement ponctuée par Audrey Azoulay et Jean-Pierre Rosenczveig. Ouverte par les images de Jean Grosset, la séquence suivante abordait les questions sociales avec Marisol Touraine et Françoise Lareur à la conclusion. La dernière séquence thématique abordait les enjeux européens et internationaux avec en ouverture une message vidéo de Karine Berger et conclu par Jean-Luc Bennhamias.

Capture d’écran 2016-07-04 à 15.30.20

La belle conclusion unitaire
François de Rugy, puis Barbara Pompili et enfin Jean-Christophe Cambadélis ont symbolisé l’unité des progressistes et des écologistes par des discours dynamiques portant le regard de l’assistance vers les défis de l’avenir de manière lucide. Oui la gauche responsable est là !

Dans une conclusion à l’adresse des conservateurs et détaillant les mesures de gauche prises depuis 2012, Jean-Christophe Cambadélis a réaffirmé que, dans une France redressée « La gauche est là ! ». Rappelant aussi par la même occasion que « Nous sommes le courant unitaire de la gauche ! »

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×