Driss Ameri, Président d’un club de foot à 7

« Une volonté collective de réussir »

Je le vois tous les jours en tant qu’enseignant ou responsable d’un club sportif : le besoin de cohésion est fort. Dans nos quartiers, il y a une volonté collective de réussir. Mais, l’ascenseur social ne compte qu’un nombre limité de places. Alors, la cohésion s’effrite et l’individualisme gagne du terrain. Seule une force cohérente, unie dans son opposition ferme à tous ceux qui veulent nous séparer, peut constituer un espoir. La Belle alliance populaire incarne plus que cet espoir : c’est, je pense, le chemin que nous devons suivre pour plus d’égalité dans notre République. Maintenant, je suis conscient que les obstacles sont nombreux et parfois violents. Cette alliance peut les dépasser dans un alliage de citoyens conscients de la valeur de l’intérêt général.

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×